Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur des 115 000 entreprises de la Métropole

Bruno Deschamp, président du directoire de la SMC

Bruno Deschamp, qui vient de remplacer Emmanuel Barthélémy à la tête de la Société Marseillaise de Crédit, souhaite développer l’activité entreprises de la banque.
  • #ILS FONT BOUGER MARSEILLE-PROVENCE
  • #ENTREPRISE
  • bruno deschamps copie
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Lundi 17 mars 2014

    Du Sud, il connaît Nice et Montpellier mais pas Marseille où il a débarqué il y a un mois. « Pur produit du Crédit du Nord », ainsi qu’il le précise lui-même, Bruno Deschamp, nouveau président du directoire de la Société Marseillaise de Crédit reprise en 2010 par le Crédit du Nord et fusionnée fin 2012 sous l’enseigne SMC, est désormais à pied d’œuvre.

     

    Avec trois objectifs,  « Continuer à fédérer nos équipes, satisfaire nos clients et en conquérir de nouveaux », l’homme, qui dans ses 30 ans de carrière bancaire a passé le plus clair de son temps dans le Nord ou en Rhône-Alpes, se dit ravi du « challenge ». Il faut dire qu’il hérite d’une banque qui, après un passé mouvementé, affiche une belle santé (PNB 2013 : 370 M€, 1400 collaborateurs, 350 000 clients dont 7 000 entreprises, 173 agences de Menton à Béziers dont 13 centres affaires).  « Nous allons développer l’activité entreprises  car il y a du potentiel, notamment en renforçant les équipes de crédit-bail », souligne t-il.

     

    Conscient, en tant qu’acteur économique régional, de l’importance de l’ancrage  territorial (deux clients sur trois arrivent sur recommandation) et encouragé par le  « fort sentiment d’appartenance » rencontré chez ses collaborateurs, il prépare l’événement fédérateur de 2015 : les 150 ans de la « Marseillaise de Crédit », selon la formulation familière locale.