Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur des 115 000 entreprises de la Métropole

Covid-19 : nouvelles annonces du gouvernement

Le gouvernement a confirmé la réouverture des écoles et annoncé la suppression le 3 mai de la limite des 10 km. Les terrasses et lieux culturels ne devraient toutefois pas rouvrir avant le 15 mai. Le couvre-feu est maintenu jusqu'à nouvel ordre.    
  • #COVID-19
  • #CORONAVIRUS
  • Covid-19 : nouvelles annonces du gouvernement
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Vendredi 23 avril 2021

    Même si les chiffres liés à l'épidémie de Covid 19 ne fléchissent pas, le gouvernement anticipe une amélioration de la situation. Dans sa conférence de presse de jeudi 22 avril, Jean Castex a fait quelques annonces, laissant l'essentiel pour le Président Emmanuel Macron qui doit prendre la parole devant les Français la semaine prochaine. Le Premier ministre confirme les objectifs de vaccination avec 14 millions de personnes ayant reçu au moins une dose fin avril, 20 millions mi-mai et 30 millions mi-juin. 

     

    Les parents, mais aussi les entreprises l'attendaient : les crèches, écoles maternelles et primaires vont de nouveau accueillir les enfants à partir du lundi 26 avril. Dans les Bouches du Rhône, les « grands » (collégiens et lycéens) devront attendre le 3 mai pour retrouver leurs profs, en demi-groupes à partir de la 4eme. Un retour en classe qui pourrait s'avérer bref pour beaucoup d'élèves. Car au premier cas de Covid-19, la classe concernée sera fermée. Le protocole évolue peu, si ce n'est l'apparition des tests salivaires et d'autotests dans tous les établissements scolaires. 

     

    Seconde mesure phare annoncée, la limitation des déplacements en journée disparaîtra lundi 3 mai à 0h. Fin donc, de la règle des dix kilomètres et de l'interdiction de sortir de sa région. Le couvre-feu reste toutefois en place jusqu'à nouvel ordre. 

     

    Également très attendue, la réouverture des terrasses des cafés et restaurants, mais aussi de certains lieux de culture et de pratique sportive aura bien lieu aux alentours du 15 mai, à dose homéopathique, « par étape, de manière forcément prudente et progressive » selon les mots du Premier ministre. Un bémol tout de même, ces réouvertures seront territorialisées. Les Bouches-du-Rhône restant en zone rouge, il semble fort probable qu'elles interviendront sur notre territoire plusieurs semaines après celles de départements moins touchés par l'épidémie. 

     

    Jean Castex n'a pas évoqué durant sa conférence de presse les aides aux entreprises, mais le 22 avril, le gouvernement a annoncé une baisse par paliers et par secteurs du financement du chômage partiel. Le reste à charge pour les entreprises ne faisant pas l'objet d'une fermeture administrative pourrait passer dès juin de 15% à 40%. Les règles d'accès au fonds de solidarité seront elles aussi durcies, de façon dégressive. En revanche, l'accès au prêt garanti par l’État se voit prolongé de six mois.