Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur des 115 000 entreprises de la Métropole

Disparition d'un pionnière

Reyne Cienzo s’est éteinte le 14 février, à l’âge de 90 ans. Première femme élue à la CCIAMP, elle laisse dans le souvenir de tous ceux qui l’ont côtoyée l’image d’une infatigable dame de cœur, totalement investie pour l’économie du territoire et pour le droit des femmes en entreprise.
Disparition d'une pionnière
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur Twitter
Partagez par Email
Jeudi 18 février 2021

Le soleil compte depuis ce 14 février un rayon de moins, Reyne Cienzo n’est plus. Dirigeante aux mille vies ayant débuté sa carrière au sein de l’entreprise familiale, Airfray, cette enfant du quartier de La Belle de Mai a illuminé de son énergie tout un monde économique dont elle n’avait de cesse de faire entendre la voix. Et elle s’y est employée, de façon multidimensionnelle. Par ses mandats tout d’abord, puisque cette « grande dame » sera « la première femme élue à la CCIAMP », rappelle le président Jean-Luc Chauvin, ce en 1974, avant d’en devenir vice-présidente de 1983 à 1988. Par la force de ses engagements aussi, en premier lieu à la présidence régionale de l’association Femmes Chefs d’Entreprises de 1976 à 1986, puis nationale de 1986 à 1992. Elle y fera sien un autre combat, celui pour le droit des femmes en entreprise. Et plus d’une dirigeante, sur le sol provençal, lui reconnait d’avoir tracé la route en la matière, de savoir communiquer sa flamme de battante, bref, de « porter haut », comme elle aimait à le dire, les couleurs de ses semblables. 

 

Une visionnaire ouverte sur le monde

Reyne Cienzo contribuera également à faire briller le territoire d’Aix-Marseille Provence grâce à son tempérament précurseur. C’est sous l’impulsion de cette pionnière que verront le jour un Club des acteurs économiques fort de 500 membres, le salon Métierama dont elle a été présidente ou encore le rendez-vous euroméditerranéen Hydrotop en prélude à la tenue du Forum mondial de l’eau à Marseille. Elle participera par ailleurs à l’administration de la Foire de Marseille, figurera aussi comme experte au conseil des prud’hommes. Enfin, Reyne Cienzo se faisait fort d’être ouverte sur le monde, tissant des liens étroits avec l’international, notamment avec les artistes et les investisseurs venus de Chine, ce avant même que la logique économique ne le dicte.

 

Visionnaire, intègre, optimiste, rigoureuse, audacieuse, fédératrice, infatigable, les qualificatifs ne manquent pas pour dépeindre celle qui a tant donné aux autres. Reyne Cienzo s’est éteinte à l’âge de 90 ans, reconnue, élevée au rang de Commandeur de l’ordre national de la Légion d’honneur et d’officier de l’ordre national du Mérite. Mais elle demeure avant tout une inestimable dame de cœur.