Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur des 134 000 entreprises de la Métropole

La CCIAMP et les associations de zones d’activités du pourtour de l’Etang de Berre conjuguent leurs objectifs et actions

Jean-Luc Chauvin, président de la CCI métropolitaine Aix-Marseille-Provence, a signé le 19 mai à Martigues des conventions de partenariat avec les 5 associations de zones d’activités du territoire Etang de Berre Ouest Métropole. Un acte d’engagement fort pour écouter, représenter et accompagner les entrepreneurs dans un contexte post-crise sanitaire où les problématiques s’accumulent : hausse (et pénurie) des matières premières, difficultés de recrutement, manque de foncier économique… Proximité, dialogue, mise en réseau, services sur-mesure : la Chambre agira avec elles sur tous les fronts pour l’attractivité et la notoriété d’un espace économique stratégique pour la Métropole Aix-Marseille-Provence.
  • #ZONE D'ACTIVITE
  • #PARTENARIAT
  • #DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE
  • #DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE
  • #RÉSEAUX ET CLUBS D'ENTREPRISES
  • Partenariat ZA Ouest Métropole
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Imprimez
    Lundi 23 mai 2022

    La convention a été signée avec Vitropole Entreprendre, le Groupement des Entreprises Ouest Etang de Berre (GEOEB), le Club Ouest Provence Entreprises (OPEn), le Club des Entrepreneurs Châteauneuf La Mède et la Fédération des Entrepreneurs du Pays Salonais. A cinq, elles représentent plus d’un millier d’entreprises du pourtour de l’étang de Berre. Après une crise sanitaire dont elles ne cessent de mesurer les impacts sur leurs membres, elles entendent bien relancer leurs activités dès ce printemps. Pour Jean-Luc Chauvin, les dirigeants, en particulier les TPE-PME, ont tout intérêt à y adhérer, au prix d’une « cotisation minime », pour faire entendre leur voix avec plus de force. La CCI vise en effet à prendre appui sur ces associations pour ajuster au mieux ses actions. « Cette convention est un engagement à travailler conjointement pour améliorer l’attractivité de vos zones respectives et à partager vos expériences, vos initiatives, pour donner envie à d’autres de vous rejoindre. C’est aussi un moyen de regarder les problématiques avec un autre prisme, par exemple sur le 0 artificialisation de foncier. Certains élus politiques disent que la mesure est inapplicable. Nous pouvons apporter des idées, des pistes de réflexions, des solutions puisées dans la réalité de chaque zone. Remontez auprès de nos services votre perception de ce qui marche, de ce que la Chambre pourrait encore améliorer pour accroître son efficacité… Sur cette mandature, nous avons dit que nous voulions casser les codes. La CCI ne peut porter vos sujets qu’avec un contact au plus proche du terrain. La proximité est incarnée par vos associations » a-t-il déclaré à chacun des présidents présents.

     

    Professionnalisme et convivialité

    Pour Céline Boyer, présidente de Vitropole, cette convention formalise une collaboration instaurée au quotidien depuis dix ans (l’association les célèbrera le 9 juin à Vitrolles). « Nos adhérents l’ont mesuré durant la pandémie : la CCI a été un facilitateur en collectant et triant les informations qu’ils devaient absolument connaître pour leurs activités et leurs salariés. Nous avons pu les leur relayer. C’est précieux et valorisant d’œuvrer ainsi en commun ». Hervé Langlois, administrateur du GEOEB, salue aussi, au nom de son président David Delaunay, « l’efficacité de la CCI tout au long de la pandémie ». « Nous nous attachons tous à combiner proximité, convivialité et action de terrain. Il faut se battre pour faire avancer les projets, comme nous l’avons réussi avec Mikado à Martigues, notre pôle entrepreneurial pour la création d’entreprise ». Le club accueillera le 1er décembre la philosophe Julia de Funès. Pour François Prêtre, président d’OPEn, des événements comme « L’Agora du Business » qu’il prépare pour le 9 juin à Fos-sur-Mer, contribue à nourrir le rapport au terrain pour approvisionner le « partenaire CCI » en dossiers concrets. « Nous attendons 400 chefs d’entreprises dont une dizaine de grands donneurs d’ordres. Il est primordial d’entretenir ces liens dans cette période compliquée » insiste-t-il. 

    Partenariat ZA Ouest Métropole

     

    A la tête du jeune Club de Châteauneuf-La Mède, Michel Grégoire note que « La COVID a fait beaucoup de mal à la relation humaine ». Pour ne laisser aucun dirigeant esseulé, il entend étendre cet « effet réseau » au-delà du périmètre actuel de sa structure. « Nous regardons vers Carry-le-Rouet et Sausset pour inviter d’autres entrepreneurs à nous rejoindre. A l’échelle de la Métropole, la CCI est le seul interlocuteur pour transformer le point sur nos besoins ». Quant à Thierry Zarka, président depuis 2011 de la Fédération du pays salonais qui tiendra son événement estival le 23 juin, il souligne l’importance du « maillage territorial » d’associations de zones bien ancrées dans leur bassin. « La continuité de la transversalité entre nous est une bonne chose » confie-t-il. Elle va encore s’approfondir sur une thématique d’échange à prendre en charge rapidement : la collecte des déchets sur les zones, Vitropole étant la seule des cinq à disposer d’une expérience dans le domaine. « Une charge non négligeable va peser sur les entreprises à compter du 1er janvier 2023. Nous sommes prêts à partager notre modèle économique » confie Céline Boyer. « Notre territoire doit faire face à de multiples transitions. Pour les mener, il ne s’agit pas d’opposer, mais de faire différemment, avec les entreprises, les élus, les citoyens. Nous avons ensemble beaucoup à apporter pour favoriser les changements de comportements qui vont s’imposer » a conclu Jean-Luc Chauvin.

     

    Légende photo :  Thierry Zarka, Président de la Fédération des Entrepreneurs du Pays Salonais, Frédéric Prêtre, Président du Club Ouest Provence Entreprises (OPEn), Céline Boyer, Présidente de Vitropole Entreprendre, Jean-Luc Chauvin, Président de la CCI métropolitaine Aix-Marseille-Provence, Michel Grégoire, Président du Club des Entrepreneurs Châteauneuf la Mède et Hervé Langlois, Administrateur du Groupement des Entreprises Ouest Etang de Berre (GEOEB).

      

    Nos dernières actualités