Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur des 115 000 entreprises de la Métropole

L'ACCIM poursuivra son action en faveur de la relance

Reconduit à la tête de l’Association des CCI métropolitaines pour une durée d’un an, Jean-Luc Chauvin souhaite poursuivre son action, avec les membres du bureau de l’association réélus, au service du positionnement des CCI métropolitaines en cette période de relance économique. 
  • #ÉCONOMIE
  • #CCI
  • L'ACCIM poursuivra son action en faveur de la relance
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Vendredi 16 juillet 2021

    Les Présidents des CCI métropolitaines ont renouvelé leur confiance à Jean-Luc Chauvin et aux membres du bureau – Yann Trichard (CCI Nantes Saint Nazaire), Vice-Président,  Claude Barbin (CCI Puy de Dôme Clermont Auvergne Métropole), Trésorier, Vincent Laudat (Rouen Métropole Normandie), Secrétaire – pour les représenter le 7 juillet dernier lors de l’Assemblée Générale de l'association. 

    « Pour l’année à venir, l’ACCIM poursuivra son action dans un jeu collectif concerté pour favoriser le positionnement des CCI métropolitaines comme les agences de développement économique des territoires métropolitains. Elle jouera par ailleurs pleinement son rôle dans le cadre de la relance économique notamment en développant la mutualisation des pratiques des CCI métropolitaines, afin de les positionner comme laboratoires d’idées et de solutions au service des entreprises, le tout pour qu’elles deviennent un réel accélérateur incontournable des entreprises », précise Jean-Luc Chauvin, Président de la l’Association des CCI métropolitaines et Président de la CCI métropolitaine Aix-Marseille-Provence. 
     

     

    Les actions en 2020 

    Dans cette dernière année marquée par la Covid-19, l’ACCIM a notamment conduit une étude sur l’état de l’économie des métropoles face à la crise. Saluée par les exécutifs locaux, elle a fait l’objet de plusieurs relais dans la presse et a été présentée à France Urbaine.


    Dans son contexte de crise, l'association a aussi pris part aux débats et formulé des positions sur des sujets stratégiques comme le projet de loi de finances rectificative, la répartition de la taxe pour Frais de Chambre, le Prêt Garanti par l’Etat, la répartition de la représentativité au sein de la gouvernance de CCI France ou encore le soutien aux entreprises de l’évènementiel. 

     

     

    Un poids économique important 

    L'Association des CCI Métropolitaines est composée de 17 Chambres de Commerce et d’Industrie métropolitaines et a pour objectif d'apporter des réponses concrètes, adaptées et évolutives aux besoins économiques et d’attractivité des territoires métropolitains et des entreprises. Toutes les études montrent en effet que les « territoires-métropoles » génèrent à eux seuls plus de la moitié du PIB français (51%), rassemblent 43% de l’emploi et déposent 70% des demandes de brevets.