Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur des 115 000 entreprises de la Métropole

Le CROEC et la CCIAMP main dans la main pour soutenir les entrepreneurs

Partenaires privilégiés des entreprises, le Conseil régional de l’ordre des experts comptables et la CCIAMP ont décidé d’œuvrer de concert et de signer, le 29 septembre dernier au Parc Chanot, une convention de partenariat pour proposer à ces dernières un guichet unique d’accompagnement. 
  • #PARTENARIAT
  • #CONJONCTURE ÉCONOMIQUE
  • #ATELIER
  • signature partenariat
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Mercredi 6 octobre 2021

    C’est dans le cadre festif de la Foire Internationale de Marseille que le président de la CCIAMP Jean-Luc Chauvin et la présidente du Conseil régional de l’ordre des experts-comptables (CROEC) Colette Weizman ont contractualisé le 29 septembre dernier leur volonté d’agir de concert et de soutenir les TPME du territoire. Un engagement qui ne peut que résonner, tant les vocations de ces deux entités se rejoignent, à savoir se poser comme partenaires privilégiés des entreprises


    Un pas supplémentaire est donc désormais franchi avec la signature de cette convention partenariale, puisqu’un guichet unique d’accompagnement, offrant expertises et solutions transversales, sera ainsi proposé aux dirigeants. Cela tombe plus que sous le sens, appuie le président Jean-Luc Chauvin : « nous avons montré ces derniers mois comment nous pouvons être utiles, dans nos champs respectifs, aux entreprises. Nous les avons accompagnées ensemble. » Ainsi avec cette convention, les compétences et les outils développés par l’une et l’autre parties seront mis à disposition des TPME locales. Et aussi vrai qu’un plus un font parfois bien plus que deux, cette synergie permettra de « muscler les dispositifs d’accompagnement, d’enrichir les outils et de renforcer nos actions ».  Ce alors que plus que jamais, « les entrepreneurs ont besoin d’être suivis au quotidien et d’obtenir des réponses précises sur des questions techniques pointues », renchérit Colette Weizman.  

     

    Co-organiser deux actions phares

    Dans le détail, cette convention prévoit notamment la co-organisation par la CCIAMP et le CROEC de deux actions phares de la Chambre. Tout d’abord celle du Business Transfert Forum, événement dédié à la cession-reprise d’entreprises, mais aussi celle des parcours de formation « 5 jours pour entreprendre » et « 5 jours pour reprendre ». Parallèlement à ces événements et ce grâce la mobilisation du Club des Jeunes Experts-Comptables (CJEC), des permanences et des interventions seront assurées gracieusement par ces professionnels du chiffre lors d’ateliers, tables rondes et conférences dans les diverses agences territoriales de la Chambre. Bref, pour la présidente du Croec, une mobilisation commune pour « accompagner les entreprises non pas dans la décadence mais dans la croissance », alors que le contexte, marqué par l’efficience du quoi qu’il en coûte, semble plus clément pour l’économie.


    Attention tout de même, alerte Jean-Luc Chauvin, revenant sur les possibles risques de surchauffe, via la pénurie des matières premières (et de fait leur surcoût), les problèmes de livraison et le manque de personnel. Trois problématiques à même de « freiner la relance »... Ce qui rend le soutien d’organismes tels que la CCIAMP et le Croec d’autant plus nécessaire, à l’aube de ces temps malgré tout incertains.