Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur des 115 000 entreprises de la Métropole

Report de la réouverture des entreprises de la culture et du sport

Le premier ministre Jean Castex a annoncé les mesures de l’étape 2 de l’allègement du confinement ce jeudi 10 décembre. Décryptage.
  • #COVID-19
  • Report de la réouverture des entreprises de la culture et du sport
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Vendredi 11 décembre 2020

    La France n'a pas atteint les objectifs fixés par Emmanuel Macron lors de son allocution le 24 novembre dernier (passer sous la barre des 5 000 cas détectés quotidiennement) et le déconfinement partiel annoncé pour le 15 décembre sera amputé d'une partie des mesures attendues. 
     

    Secteurs de la culture et du sport

    Ils devaient initialement réouvrir leurs portes à partir du 15 décembre, les cinémas, théâtres, salles de spectacle, musées, enceintes sportives, cirques, parcs zoologiques, salles de jeux et casinos vont devoir conserver leurs portes closes. Au minimum jusqu'au 7 janvier. Cette échéance ne constitue pas une date de réouverture, mais un rendez-vous pour décider si la situation sanitaire permet une reprise d'activité.
     

    Télétravail et soutien aux entreprises

    Le télétravail reste à privilégier partout où il est possible. Le gouvernement devrait rajouter une dizaine de milliards d'euros au projet de loi de finances 2021, afin d'accorder un coup de pouce supplémentaire aux entreprises les plus en difficulté. Cet argent sera ventilé entre le fonds de solidarité, le chômage partiel et une nouvelle aide pour les jeunes. Initialement prévu pour être stoppé fin décembre 2020, le remboursement à 100% du chômage partiel pour les entreprises fermées administrativement (totalement ou partiellement) bénéficiera d'une rallonge pour les deux premiers mois de 2021.

    À partir du 1er janvier 2021, le fonds de solidarité ne sera plus accessible qu’aux entreprises fermées auxquelles s’ajoutent les « prestataires et exploitants agricoles travaillant avec le secteur de l'hôtellerie et de la restauration, ou les sous-traitants du monde de l’événementiel, notamment sportif et culturel.
     

    Restrictions de déplacement
     

    L’attestation de déplacement ne serait plus nécessaire en journée, chacun pourra librement aller et venir sur tout le territoire français. Le couvre-feu prévu dès le 15 décembre, sera durci par rapport ce qui avait été annoncé. En effet, il débutera à 20h et non à 21h et il sera strictement contrôlé avec des possibilités de dérogation limitées.  

    De 20 heures à 6 heures du matin, il sera donc interdit de sortir sauf pour les déplacements professionnels, promener son animal de compagnie, garder un enfant ou aider une personne en difficulté. Une nouvelle version de l'attestation va être diffusée. Seule la nuit du 24 au 25 décembre ne sera pas soumise au couvre-feu. Il est maintenu pour la nuit du 31 décembre au 1er janvier.