Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur des 115 000 entreprises de la Métropole

Une nouvelle aide pour les commerces multi-activités ruraux

Depuis le début de la crise sanitaire, les Chambres de Commerce et d'Industrie jouent un rôle central d'accompagnement de proximité. Dans le cadre du plan de relance, le gouvernement leur confie donc, exclusivement, la gestion de la nouvelle aide aux commerces multi-activités situés en zone rurale (boulangerie-salon de thé, des épiceries-snack, bureaux de tabac-bar...) Ce dispositif est opérationnel depuis lundi 19 juillet 2021 et est mobilisable jusqu’au 31 octobre 2021.
  • #AIDE
  • #COMMERCE
  • #COVID-19
  • #MESURES COVID 19
  • #DÉCRYPTAGE
  • décryptage cciamp aide commerces multi activités
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Jeudi 22 juillet 2021

    Une nouvelle aide, mais pour qui ?

    Ce soutien s’adresse uniquement aux commerçants ayant subi des pertes financières sur au moins l’une de leurs activités touchées lors de la période de fermeture administrative entre novembre 2020 et mai 2021.

     

     

    Les conditions pour en bénéficier

    Pour bénéficier de ces aides spécifiques, le commerce doit cumuler un ensemble de huit critères :

    1. Une implantation dans une commune rurale peu dense ou très peu dense, définie comme une commune où au moins la moitié de la population vit en dehors d’un centre urbain ou d’une grappe urbaine,
    2. Avoir une activité principale correspondant au commerce de détail ou aux fermes-auberges et avoir au moins une activité secondaire,
    3. Proposer au moins une des activités secondaires ayant fait l'objet d’une interdiction d’accueil du public ininterrompue entre le 1er novembre 2020 et le 1er mai 2021,
    4. Ne pas être éligible au fonds de solidarité et ne pas avoir perçu le fonds de solidarité au cours du premier semestre 2021,
    5. Avoir subi une perte de chiffre d'affaires égale ou supérieure à 10% entre le 1er janvier 2021 et le 30 juin 2021 par rapport à la même période en 2019 ou à la période de référence,
    6. Ne pas faire partie d’un groupe. Ne pas être contrôlée par une autre entreprise, ni ne contrôler une autre entreprise.
    7. Une création au plus tard le 31 décembre 2020,
    8. Une résidence fiscale en France,

     

     

    Où et comment obtenir cette aide ?

    La demande s'effectue par voie dématérialisée via la plate-forme les-aides.fr. Elle permet de vérifier l'ensemble des critères d'éligibilité avant de candidater en renseignant les éléments de base (Raison sociale, Siret...) et en déposant les trois justificatifs exigés (déclaration sur l'honneur, coordonnées bancaires de l'entreprise, copie de la pièce d'identité du représentant légal) ainsi qu'une attestation dématérialisée d'un expert-comptable certifiant l’exactitude des éléments déclarés.

     

    J'accède à la plateforme

     

    Quel est son montant ?

    L’aide est égale à 80 % de la perte de chiffre d’affaires constatée entre janvier 2021 et juin 2021 et la période dite de référence (janvier-juin 2019 par exemple pour les entreprises créées avant le 1er janvier 2019), dans la limite de 8 000 €. Le calcul du montant doit être confié à un expert-comptable. Un simulateur permet de savoir à quelle indemnisation l'entreprise peut prétendre.

    L'aide sera versée directement sur le compte bancaire indiqué par l'entreprise.

     

     

    À qui s'adresser ?

    Seules les CCI sont habilitées à gérer ces aides. Une fois validée sa demande sur la plate-forme les-aides.fr, le chef d'entreprise sera contacté automatiquement et directement par un des experts de la CCI métropolitaine Aix-Marseille-Provence.

     

     

    Pour plus de renseignements, contactez un conseiller CCIAMP au 04 91 39 34 34