Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur des 115 000 entreprises de la Métropole

ICO Solutions : rendez-vous le 8 et 9 septembre

C’est bientôt le point d’orgue des huit mois d’échanges organisés dans le cadre d’ICO Solutions : le 8 et 9 septembre prochain au Palais de la Bourse, une « Soirée des engagements » permettra de restituer le fruit de ces 41 ateliers. Auxquels ont participé près d’une cinquantaine d’entreprises du territoire.
  • #ENVIRONNEMENT
  • #TRANSITION ÉCOLOGIQUE
  • #ÉCOLOGIE
  • ICO solutions
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Mardi 31 août 2021

    Ils vont restituer prochainement les échanges organisés depuis huit mois dans le cadre d’ICO Solutions. Ils, ce sont non seulement la CCIAMP, mais aussi le conservatoire du littoral et l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, trois partenaires investis dans cette cause environnementale, à savoir la préservation des iles, côtes et océans du globe.

     

    Ainsi le 9 septembre à partir de 17h30 au Palais de la Bourse, la « soirée des engagements » permettra d’exposer le fruit des 41 ateliers organisés depuis janvier dernier. Cette manifestation au long cours, considérée comme le off du congrès de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature, NDRL), a fédéré pour cela pas moins de 139 intervenants issus de 22 nationalités différentes, lesquels ont abordés 13 thématiques. Des échanges suivis, puisque 1180 participants se sont déplacés lors de ces rencontres. 

     

    Inclure l’entreprise

    Parmi les intervenants, on a pu compter près d’une cinquantaine d’entreprises du territoire, réunis par les soins de la Chambre. C’était un peu le « contrat », explique Jean-Luc Chauvin, président de la CCIAMP : « l’initiative d’ICO Solutions est venue du conservatoire du littoral et de l’agence de l’eau, qui ont ressenti le besoin de trouver des partenaires un peu nouveaux. Ils nous ont contactés pour savoir de quelle manière on pouvait, grâce au monde économique, relever des défis qui concernent la préservation de l’environnement et la protection de la biodiversité. Et nous avons trouvé l’idée intéressante car ce sont des mondes qui ne se parlent pas toujours ». Ainsi la Chambre a-t-elle répondu présent à l’invitation, forte du désir de montrer que l’entreprise peut innover et accompagner le territoire dans la résilience. « Elle peut être force de proposition, soit pour les collectivités qui se posent la question de la formation de leurs collaborateurs sur ces enjeux-là, soit pour des groupes qui veulent réduire leur empreinte... Car les enjeux environnementaux nécessitent des solutions, mais constituent aussi des opportunités pour l’entreprise, qui a cette réflexion accélérée, cette rapidité d’action ».


    Échanges fournis sur le tourisme durable

    Concrètement, la Chambre a plutôt sourcé des structures qui pouvaient coller à des problématiques telles que la finance ou le tourisme durable. « Ce dernier sujet est venu très fortement sur la scène en amont de l’été, en écho à la sur-fréquentation de l’année dernière qui a obligé les acteurs à mieux anticiper la saison. On a compté beaucoup de débats utiles, notamment sur la reprise de la croisière ». Tourisme durable qui fera encore parler de lui lors des derniers ateliers du 8 septembre, précédant donc la fameuse soirée des engagements. Cette dernière programmée avec un souhait : qu’il y ait véritablement un avant et un après ICO Solutions. « L’important est de produire des résultats dans le sillage de l’organisation des JO 2024. En la matière, nous avons des choses à prouver, à montrer », conclut Jean-Luc Chauvin, président de la CCIAMP.


    En savoir plus : La Chambre, partie prenante de l’UICN