Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur des 115 000 entreprises de la Métropole

Alerte aux arnaques et courriers frauduleux à destination des entreprises

La CCI Marseille Provence vous informe des cas de démarchages abusifs, tentatives d'arnaques et mails frauduleux.

Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur Twitter
Partagez par Email

Alertes sur les "nouvelles" méthodes d’arnaque

 

SMS commercial COVID-19 - Site web 100% financé par l'État

Vous avez reçu un SMS vous annonçant que vous pouvez bénéficier d'un site web 100% financé par l'État ? Attention, restez vigilants. Le but de ce message est probablement de récupérer vos coordonnées personnelles à des fins commerciales.

L'État va bien mettre en place une aide pour permettre aux commerces de se digitaliser, mais celle-ci sera limitée à 500 € maximum et soumise à conditions.

 

 

Médiateurs de la consommation

Attention ! La DGE et la DGCCRF informent qu’une démarche frauduleuse relative à la désignation des Médiateurs de la consommation, et qui vise notamment les ressortissants des CCI et CMA, prend actuellement beaucoup d’ampleur.

En effet, conformément à l’article L 612-1 du code de la consommation, « le professionnel garantit au consommateur le recours effectif à un dispositif de médiation de la consommation … en vue de la résolution amiable du litige qui oppose le consommateur à un professionnel. ».  

Cette société adresse actuellement un mailing à de très nombreux professionnels pour leur rappeler leurs obligations en matière de médiation de la consommation et pour les inviter à régulariser leur situation auprès d’elle en signant un contrat et en payant la facture correspondante (le montant peut parfois être très élevé : 3 500 €).  Elle laisse entendre que sa démarche est faite de façon officielle en lien avec la DGCCRF, ce qui n’est absolument pas le cas. La société a changé de dénomination et de logo mais a toujours la même adresse et le même numéro de téléphone. Elle utilise, sur ses courriers et son site Internet, un logo très proche de celui figurant sur le site de la Commission d’évaluation et de contrôle de la médiation de la consommation (CECMC). Une enquête est en cours, mais cela ne l’empêche pas de continuer à sévir et la DGCCRF reçoit toujours autant de plaintes.
 

Nous vous recommandons fortement de ne pas donner suite aux courriers de cette société et d'informer la DGCCRF à l'adresse Bureau-1D@dgccrf.finances.gouv.fr, notamment si vous avez conclu un contrat avec elle.

 

 

Arnaques liées à la mise en conformité RGPD

Certaines sociétés effectuent un démarchage abusif dans le cadre de la mise en conformité imposée par la nouvelle réglementation RGPD. Il peut s'agir de prestations incomplètes ou de tentatives d'escroquerie.

Plus d'informations : www.economie.gouv.fr/entreprises/arnaques-rgpd

 

 

Courriers frauduleux

Vous avez reçu un courrier d’un organisme vous demandant de régler impérativement dans un court délai un montant donné ?

Soyez vigilant et prenez le temps de lire intégralement ce document avant toute réponse !

Il s’agit le plus souvent de courriers commerciaux et frauduleux mais qui peuvent prêter à confusion par une usurpation d’identité (Urssaf, RSI, INSEE ou de fausse relance des impôts, fausse demande de paiement de redevance pour une marque…) et propose en réalité une inscription à des services sans  caractère officiel, ni obligatoire.

Pour vérifier le côté « obligatoire » de tels courriers, contactez nous au 0 810 113 113